Le passé répond de l’avenir!

27 juillet 2015

SAM_0072

Pour agrandir l’article, cliquer dessus.

Presse 739

 Capturer

L’Europe que nous voulons 2015

Préambule

L’Europe est prise dans des turbulences graves. La solidité de la zone euro est mise à l’épreuve de la crise grecque, les gouvernements sont divisés sur l’accueil des migrants et sur l’attitude à avoir vis-à-vis de la Russie. Ils n’ont pas de contre-projet à opposer aux tenants de la sortie du Royaume-Uni de l’Union. Les dirigeants européens traitent les problèmes sans vision d’ensemble et ne prennent pas d’initiatives politiques pour appeler à plus d’Europe. Les intérêts nationaux prennent le pas sur l’intérêt collectif et les opinions européennes se lassent d’une Europe faible et sans projet politique.

La démarche du groupe « L’Europe que nous voulons » est de dégager une vision consensuelle au sein du ME-F, à moyen et long terme, du projet européen. Elle n’est pas de coller à une actualité très changeante, sous peine de devoir réécrire son rapport tous les six mois. Elle doit bien entendu, prendre en compte ce que révèlent ces différentes crises : la cohésion économique et sociale de l’Union et de la zone euro à renforcer face à la mondialisation, l’absence de volonté politique commune en matière de politique extérieure, la difficulté à décider à 28, le manque de moyens de l’Union, l’absence de message d’avenir propre à réconcilier les opinions publiques avec notre projet d’Europe unie.

Publicités